La ponte des poules

Quand et comment la poule pond-elle? Combien d'oeufs pond-elle? Autant de questions pour lesquelles vous trouverez ici une réponse.

Sommaire de la page


La poule choisit de préférence un nid sombre, de taille adéquate, avec une litière douillette. Avant de pénétrer dans le nid, elle a un comportement nidificateur, notamment marqué par un gloussement protecteur spécial. Après la ponte, elle émet un autre cri.

Les poules vont pondre des œufs dans un nid qui en contient déjà. Certaines vont même jusqu'à prendre des œufs du nid voisin. Ce comportement est utilisé par l'éleveur qui place des œufs factices pour encourager les poules à pondre à l'endroit souhaité. Le résultat de ce comportement est que les poules pondront dans un lieu de prédilection, plutôt que d'avoir un nid pour chaque oiseau.

Les poules pondent majoritairement le matin, endéans les 5 heures du lever du soleil.

Comment reconnaître une bonne poule pondeuse?

Il y a plusieurs éléments auxquels il faut faire attention pour avoir une bonne poule pondeuse:

  • l'anatomie:
    • un abdomen bien développé
    • l'arrière-train bien large (les os pelviens sont bien écartés)
  • une bonne santé:
    • vigoureuse
    • active
    • une crête bien rouge
    • l'oeil vif
    • un beau plumage, même s'il est légèrement abimé par le coq
  • la longueur de la période de ponte:
    • la ponte commence tôt dans l'année
    • la mue intervient tard en été

Processus de ponte

Pour une bonne compréhension, voir aussi:

En période de production d'œufs, les follicules mûrissent dans l'ovaire, jusqu'à atteindre la taille d'un jaune d'œuf normal.

Chaque jour un ovule se libère de l'ovaire. L'ovule grossit et se transforme en une dizaine de jours en un jaune d'oeuf (= le vitellus).

Dans l'oviducte, l'infundibulum ou pavillon recueille l'ovule.

Dans le magnum, se forme le blanc. L'albumen entoure petit à petit le jaune d'œuf, d'abord en couches épaisses puis une couche plus fine à l'extérieur. En même temps, les chalazes se forment; ce sont des filaments blancs, situés de part et d'autre du jaune, qui maintiennent le jaune au centre de l'œuf. (Durée: 2 à 3 heures)

Dans l'isthme se forment les 2 membranes coquillières (Durée: 1 heure).

Si le coq a introduit ses spermatozoïdes dans le cloaque de la poule, ceux-ci remontent à l'intérieur de l'oviducte où ils séjourneront une dizaine de jours pour y féconder les ovules. Le coq connait le moment précis où il doit s'accoupler avec la poule pour que les spermatozoïdes ne soient pas bloqués par un œuf: entre l'ovulation et la formation du blanc.

Puis dans l'utérus se forme la coquille. L'œuf continue à tourner sur lui-même et s'entoure petit à petit de carbonate de calcium. Le processus de calcification dure environ 16 heures. Enfin, il ne reste plus qu'à colorer l'œuf à partir des secrétions biliaires ou du sang.

Au moment de la ponte, l'oviducte s'étire vers l'extérieur afin que l'œuf ne soit pas en contact avec les déjections du cloaque.

Entre l'ovulation et la ponte, il s'écoule entre 18 et 24 heures. De l'ovaire au cloaque, il faut environ 20 jours.

Quantité d'œufs pondus

L'ovaire est soumis à l'influence d'hormones secrétées par l'hypophyse. Cette dernière est soumise à l'influence de l'environnement: l'intensité et la durée de l'éclairage, la température ou l'excitation.

La ponte s'interrompt pendant la couvaison des œufs.

Dans les années 1900, une poule pondait en moyenne 83 œufs par an. En 2000, une poule de batterie en pondait plus de 300 par an. Ceci a été rendu possible par la sélection génétique et les modifications de la nutrition.

Augmenter la quantité d'œufs pondus

Les facteurs qui influencent le nombre d'œufs pondus sont:

  • la race: privilégier les races moyennes
  • la souche: garder les jeunes poules issues des meilleures pondeuses
  • l'âge de la poule: au delà de 2 ans, la ponte baisse fortement
  • la saison:
    • meilleure à la fin de l'hiver et au printemps
    • moindre en été à cause de la chaleur et de la mue
    • faible en hiver à cause du froid
  • l'alimentation: complète et équilibrée
  • de bonnes conditions d'élevage:
    • logement de taille adéquate par rapport au nombre de poules
    • logement ni trop chaud, ni trop froid
    • une bonne hygiène du logement, des mangeoires, abreuvoirs, ...
    • un éclairage suffisant
    • une ventilation adéquate sans courant d'air
    • des nids avec une litière propre
    • peu ou pas de prédateurs
    • peu ou pas de bruit fort (machines,...)


La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 13 mai 2014

© 2004-2014 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés